Exposition photographique

Au Conservatoire et Sur Paris

Une exposition photographique accrochée sur les grilles du Conservatoire national des Arts et Métiers à partir du 20 novembre 2023

Résultat d’une collaboration scientifique et artistique entre un photographe, des étudiant.es du master 2 « Médiation, sciences, techniques et société » de l’EPN « Innovation », le projet “Ciels de Paris” et les services du Cnam, cette exposition sera présentée lundi 20 novembre à l’issue de la première journée d’étude “Un ciel dans l’histoire”.

En complément de cette exposition sur les grilles, le public pourra découvrir à l’intérieur du Cnam :

  • dans le hall d’entrée de la bibliothèque centrale : des précisions sur le rapport au ciel du photographe et la manière dont celui-ci est influencé par son travail. Ces éléments ont été révélés par l’enquête réalisée par Agathénaïs Adiguna, Michel Lecorre et Mathias Gerbier, étudiants du M2 « Médiation, sciences, techniques et société » en 2022-23.
  • à l’accès 11, devant l’amphithéâtre Prouvé : des panneaux présentent le travail réalisé par tous les étudiants de la promotion, en lien avec le projet de recherche “Ciels de Paris”, sous la responsabilité pédagogique de Robert Nardone et Régis Briday.

Présentation du travail d’Alain Cornu à l’amphithéâtre Prouvé, Cnam, 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris, lundi 27 novembre 2023, 17h30 en présence du photographe, de Pascale Heurtel, adjointe à l’Administratrice générale du Cnam pour le patrimoine, l’information et la culture scientifique et technique, et de Catherine Radtka.

Image d’en-tête : photographie d’Alain Cornu, série “Au Conservatoire et Sur Paris“.



Citer ce billet
Catherine Radtka (2023, 9 novembre). Exposition photographique. Ciels de Paris. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mdsu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.